L’art de s’adapter

Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie, Valence

L’opération consistait en la réhabilitation lourde et l’extension du Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Valence. L’ensemble du Musée était concerné : salles d’expositions (permanentes et temporaires), locaux d’accueil et de services, bibliothèque et salle de conférence, locaux techniques, espaces extérieurs. L’architecte du projet était Jean Paul Philippon.
Les études ont été lancées en 2006, le chantier a démarré en 2010 et la livraison définitive est intervenue en 2013.
L’état du bâti, dont la fragilité n’était pas décelable lors du diagnostic, ainsi que la découverte de vestiges archéologiques pendant le chantier ont nécessité des adaptations pour conserver et intégrer ce patrimoine. Une grande partie du projet a dû être repensée et le chantier en a été impacté. Ces nombreuses adaptations ont rendu plus complexe la mission de base avec EXE, confiée à Beterem, dans un site sensible (plafonds classés aux monuments historiques) et avec de nombreux intervenants (les modifications durant le chantier impactant potentiellement les travaux de 25 entreprises, en lots séparés).

La découverte d’arcs incorporés dans les murs, de fresques murales du XVIIIe siècle et des fondations d’un Odéon ont obligé à repenser profondément le projet pour y intégrer ces éléments nouveaux. La ville de Valence, maître d’ouvrage, a confié à la maîtrise d’œuvre cette nouvelle intégration. Les impacts financiers et les délais ont pu être minimisés grâce à un dialogue ouvert et une explication constante de la situation.
Si Beterem a dû s’adapter en permanence (la conception de la partie « fluides » a été largement refaite, par exemple), les entreprises ont su rester très réactives et tout le monde a contribué à ce que le bâtiment final soit une réussite.

Le projet a vu se succéder plusieurs municipalités mais les chefs de projet des différentes institutions sont restés les mêmes au fil des années et la volonté de bâtir le musée n’a pas changé.

Les adaptations en cours de chantier étaient indispensables puisqu’elles étaient dues aux résultats de fouilles archéologiques dans un musée d’archéologie. Chacun en était bien conscient même si l’étirement du chantier dans le temps a fini par devenir l’enjeu majeur du projet. Malgré quelques tiraillements avec certaines entreprises, toutes ont trouvé leurs propres solutions pour pouvoir continuer l’aventure et rester partie prenante d’une belle réalisation.

© Jean-Paul Philippon


  • Maitre d'ouvrage Mairie de Valence
  • Lieu Valence - France
  • Partenaires Jean-Paul Philippon
  • Montant des travaux 15,6 M€ HT

 

 

 

 

Autres références #Bâtiment #Culture

Toutes les références
Pavillon des expositions permanentes de la Cité de la Mer

Pavillon des expositions permanentes de la Cité de la Mer

Maitre d'ouvrage : Communauté Urbaine de Cherbourg
Lieu : Cherbourg - France
Station France 3 Normandie

Station France 3 Normandie

Maitre d'ouvrage : France Télévisions
Lieu : Rouen - France