Fiers d’être Marseillaise !

Bleus, blancs, rouges, les 18 000 m2 de façades de la tour « La Marseillaise » signée Jean Nouvel illuminent l’horizon de la ville du haut de ses 135 mètres. Un cœur qui bat pour l’avenir de Marseille et une grande fierté pour TPF-i qui a participé au projet comme AMO du promoteur Constructa.

C’est en voisin que TPF-i est intervenu sur le chantier du deuxième bâtiment le plus haut de la ville. Débuté en décembre 2014, il aura occupé jusqu’à 600 personnes tous corps d’état confondus en 2017, à une petite centaine de mètres de notre siège.

L’édifice de 31 niveaux abritant 35 000 m2 de bureaux sera inauguré, en présence de son architecte, Jean Nouvel, le 25 octobre prochain et du sénateur maire de Marseille.

Il est exceptionnel. Avec celui-ci, Constructa, le promoteur du projet a reçu la « Pyramide de Vermeil », plus haute distinction décernée par la Fédération des Promoteurs Immobiliers de France dans la catégorie de l’immobilier d’entreprise.

« Il fallait être visionnaire, il fallait aimer et croire en Marseille, il fallait accompagner et s’appuyer sur le grand projet qu’était Euromed 1. Le temps nous a donné raison, Marseille était orpheline d’un grand projet de promotion de bureaux qui répondait aux problématiques du territoire, à sa nouvelle dynamique », rappelle Marc Pietri, PDG de Constructa (source : « 20 minutes », 14/09/18).

 

TPF-i en  charge d’une mission d’AMO

« Notre mission a d’abord consisté à valider les études du groupement à partir de la signature de la VEFA. Nous avons ensuite contrôlé les opérations d’amendement du projet initial – qui prévoyait des plateaux nus sur les 31 niveaux- et la validation des situations de travaux », retrace Christophe Boutroux, chef de projet AMO. « Et puis, au fil du chantier, nous avons été sollicités pour intervenir sur des sujets comme les bétons, les revêtements de sol, ou les peintures. » Une trentaine de teintes à l’extérieur et plusieurs milliers de combinaisons s’agissant des faux plafonds de la tour.

Actuellement, tous les plateaux ont trouvé preneur et les premiers occupants emménagent. On y trouve déjà Haribo, la métropole Aix-Marseille Provence, le « World Trade Center »de la CCIMP, Sodexo France ou la Caisse d’Epargne. Trois autres tours verront le jour à proximité du site, sur lesquelles « nous nous verrions bien intervenir », confie Frédéric Lassale, Président de TPF-i.

 

Crédit photo : Michèle Clavel
Architecte : Jean Nouvel
Promoteur : Constructa